Skip to content Skip to footer

Notre aventure humaine, collective et politique ne fait que commencer !

Nous, candidates et candidats de la liste « Villeneuve d’Ascq citoyenne, écolo, solidaire », remercions les 2 366 Villeneuvoises et Villeneuvois qui nous ont fait confiance et ont fait de nous la deuxième force politique villeneuvoise et la seule alternative crédible à l’équipe sortante. Nous les remercions d’avoir osé se déplacer pour voter, alors que le contexte n’y était pas propice et que la décision de maintenir ces élections était incompréhensible.

Le très faible taux de participation, à peine plus de 32 %, ne permet que difficilement de tirer des conclusions politiques solides de ce scrutin. Cependant, le contexte anxiogène dans lequel ces élections se sont déroulées a bénéficié à de nombreux maires se représentant pour un n-ième mandat et réélus dès le premier tour. Force est de constater que cette prime au sortant a également joué à Villeneuve d’Ascq.

Il y aura bien un second tour, bien que sa tenue reste à ce jour hypothétique. Qu’il ait lieu dimanche ou ultérieurement, nous y serons présents pour y défendre notre programme, dont le contenu ne sera discuté avec personne d’autre que les Villeneuvoises et les Villeneuvois. Notre liste n’a pas prévu de discuter avec la liste du maire sortant. Les forces politiques qui nous soutiennent n’ont pas non plus exprimé le souhait de le faire.

Nous n’en resterons pas aux élections. Cette aventure humaine, collective et politique ne fait que commencer. Notre époque est celle des défis collectifs globaux. Notre vocation est de rendre du pouvoir d’agir aux citoyennes et citoyens pour y répondre collectivement. Nous appelons toutes les Villeneuvoises et les Villeneuvois partageant nos valeurs à rejoindre et à amplifier notre démarche pour un renouveau politique et un projet résolu de transition écolo, sociale et démocratique à Villeneuve d’Ascq. Nous continuerons sans relâche à construire un avenir vivable pour tous.

La crise du covid-19 n’est pas étrangère à ces réflexions. La pandémie doit être combattue par tous les moyens, mais doit aussi être pensée dans ses causes et dans les bouleversements qu’elle impose à notre mode de vie. En attendant de pouvoir mener cette réflexion de façon collective et en tirer les conclusions concrètes, nous appelons chacune et chacun à respecter les consignes officielles, au bénéfice de la santé publique.

Réagir