Skip to content Skip to footer

Réduisons la place de la pub dans l’espace public !

En décembre dernier, la Métropole européenne de Lille a adopté son Règlement local de publicité intercommunal (RLPi) qui encadre l’affichage publicitaire dans les communes. A la demande de la municipalité, le règlement s’appliquant à la Ville de Villeneuve d’Ascq est plus laxiste qu’ailleurs. 

Surface des bâches publicitaires jusqu’à deux fois plus importante que dans d’autres villes de la Métropole (21 m2 contre 10,6 !), jusqu’à deux dispositifs muraux par façade au lieu d’un, etc. : des exceptions injustifiées selon les conclusions de l’enquête publique ! Pourtant, réduire la présence de la pub dans l’espace public, c’est lutter contre sa privatisation. C’est aussi se battre contre l’injonction à consommer toujours plus. C’est rétablir l’équilibre en faveur des commerces de proximité qui n’ont généralement pas les moyens de se payer de la publicité. C’est améliorer le cadre de vie de chacun.

Stop à la pub : favorisons l'expression libre et citoyenne dans l'espace public !

Villeneuve d’Ascq peut se débarrasser de la publicité. En suivant l’exemple de Grenoble, qui a fait le choix de ne pas renouveler son marché de mobilier urbain publicitaire. En se montrant beaucoup plus volontariste lors de la révision du RLPi pour mettre fin aux exceptions favorables à la publicité sur son territoire. En refusant l’installation de panneaux de publicité numérique très énergivores.

C’est ce que nous ferons, en plus d’installer de nouveaux panneaux d’expression libre, associative et citoyenne qui participeront à la vitalité de notre ville !

Quelques liens pour en savoir plus

Réagir